La Voie du Guerrier – Comme Labyrinthe des Ténèbres. Julius Evola dans la Lutte Initiale

vincent chapin


24.00



Partager
Auteur(s)

Éditeur

AVATAR Editions

Date

01/04/2013

Collection

orientation

Pages

242

Dimensions

120 x 195

Dos

Broché

ISBN - EAN

9781907847165

Format

Livre

Autre

no. 4 de la collection

Ce livre n’est pas un bloc isolé issu de la chute. Il s’inscrit dans une œuvre d’Alliance. Dans la perspective de William Blake, du mariage du Ciel et de l’Enfer. Il n’est pas un plaidoyer, ni un jugement, ni un résumé. Il est le miroir d’un bilan qu’Evola a lui-même su faire discrètement, mais sans conteste. Un soldat de 1914, un érudit, un artiste d’avant-garde des années 20, un suicidé de la société, un militant fasciste, un paralytique âgé pratiquant la magie sexuelle dans une maison aux volets clos – l’ange à la fenêtre d’Orient. Un maître spirituel d’assassins des années de plomb. Et finalement, l’auteur d’un livre où repose le secret de la vanité de toutes ces errances de désespoir, qu’il faut savoir ruminer. Comme le Roi Salomon, c’est à la veille de sa mort qu’Evola a trouvé une voie du désespoir – une forme de salut.

Il est possible que la réponse la plus puissante à la question que m’est-il permis d’espérer ? soit : rien. La mort est l’essence de la Voie du guerrier. Mourir à l’illusion pour vivre enfin d’une vie puissante, nue. Le nihilisme réalisé est le négatif, est la puissance à l’œuvre au crépuscule. Le nihilisme est la seule voie de destruction du nihilisme – il faut boire la coupe jusqu’à la lie, chevaucher le tigre, traverser le labyrinthe de l’Enfer.

Rien, voilà tout.

Vincent Chapin est chroniqueur des souterrains dans la lignée de ceux de Dostoïvesky, à travers des revues, des blogs, des livres, des lettres. Au croisement des situationnistes et de la Bible, des bardes celtes et de Boulgakov, du Hagakure et de Guénon, D’Ibn Arabi, de Wilde et de Casanova – de Clausewitz et de Marx, de Nietzsche et des Upanishads du renoncement, il cherche une Encyclopédie du Souterrain, image inversée de la première, qui creusera le monde moderne jusqu’à la fin.

Bouton retour en haut de la page
Product added successful
Fermer
Fermer